saser.fr

saser.fr

saser.fr

VITESSE ET PERCEPTION VISUELLE

oeil ; la vue et la conduitechamp de vision à 40 km/h -source sécurité routièrechamp de vision à 70 km/h -source sécurité routièrechamp de vision à 100 km/h -source sécurité routièrechamp de vision à 130 km/h -source sécurité routière

 

90% des informations nécessaires à la conduite proviennet de la vue.

La capacité de perception visuelle diminue au fur et à mesure de l'augmentation de la vitesse.


La vitesse augmente le nombre d'images transmises au cerveau qui éprouve des difficultés pour traiter et analyser toutes les informations qui lui arrivent (présence d'autres usagers, piétons, deux-roues, véhicules...).








A 40 km/h, le champ de vision est de 100 degrés ce qui permet de regarder nettement non seulement vers l'avant mais également sur les deux côtés et ainsi voir les dangers éventuels pour les anticiper.










A 70 km/h, le champ de vision diminue à 75 degrés.

A cette vitesse le conducteur ne peut voir le chat situé en bas à gauche du visuel et il ne peut donc pas anticiper les dangers qu'il représente.









A 100 km/h, le champ de vision diminue à 45 degrés.

A cette vitesse le conducteur ne peut plus voir ni le chat ni le piéton situés sur la gauche du visuel et il ne peut donc pas anticiper les dangers qu'ils représentent potentiellement.








A 130 km/h, le champ de vision diminue à 30 degrés.

A cette vitesse , le champ visuel est très réduit (effet tunnel°. Le conducteur ne voit que ce qui se trouve au centre de son champ visuel, il doit regarder au loin pour anticiper les risques.
Tous les dangers apparaissant en périphérie ne seront pas perçus donc pas anticipés.

- Copyright © 2009-2014 saser.fr, All rights reserved -